Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 29 novembre 2019

Négociations commerciales : l’Ilec adopte une « charte pour le respect des personnes »


« Après le constat partagé par l’ensemble de ses adhérents d’un climat de négociations qui s’est durci en 2019 », l’Ilec (représentant des grandes marques) a décidé d’élaborer « une charte pour le respect des personnes », annonce l’institut dans un communiqué de presse du 25 novembre. Il s’inscrit dans la continuité des engagements pris par la FCD (distribution) en octobre 2016. Les entreprises adhérentes « s’engagent à soutenir leurs salariés dans les décisions qu’ils prendront lors des négociations ». Les négociateurs sont alors enjoints à ne plus accepter des situations de harcèlement, d’intimidation ou encore de « non-respect intentionnel des dates et des horaires convenus pour les rendez-vous ». Le droit à la déconnexion et au repos quotidien est également mentionné. Si malgré les mesures qui sont entreprises pour revenir à une situation apaisée, aucun « effet notable » n’est constaté, « l’Ilec pourrait se voir charger, sur habilitation de ses adhérents, de porter à la connaissance des pouvoirs publics les résultats des enquêtes qui pourraient être menées sur ces sujets », menace l’institut.

Alizeé JUANCHICH