Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Mardi 11 novembre 2014

OGM : les Etats-Unis autorisent une pomme de terre à vocation santé publique


Le département américain de l’Agriculture a autorisé le 7 novembre la culture d’une pomme de terre transgénique présentant moins de risque par rapport au cancer. Baptisée Innate et mise au point par le groupe J.R. Simplot, cette plante OGM résout le problème lié à l’acrylamide, une substance réputée cancérogène qui se forme lors de la cuisson à haute température notamment dans les frites. Autre avantage, la pomme de terre ne s’abime pas suite aux coups durant le transport et le stockage. J.R. Simplot est un des principaux fournisseurs du géant du fast-food McDonald’s. Il a mené des essais en plein champ de 2009 à 2011 dans 8 Etats américains. Les OGM sont largement répandus dans le pays s’agissant de cultures comme le soja et le maïs. 90 % du soja et près de 89 % du maïs aux Etats-Unis sont génétiquement modifiés. Mais leur expansion se heurte à plus de réticences notamment pour le blé, dont aucune variété transgénique n’est autorisée, et les fruits et légumes.