Identification Abonnement
  • Pac : un vote à l’issue encore incertaine au Parlement européen

    L’avalanche crainte par certains eurodéputés n’aura finalement pas eu lieu. Ce sont, seulement, quelque 600 amendements aux trois projets de rapports parlementaires sur les propositions de la Commission européenne pour la future Pac – plans stratégiques, OCM unique et règlement horizontal (sur la gestion et le financement) – qui seront soumis au vote du Parlement en plénière les 21, 22 et 23 octobre. Une limite de 1 050 amendements avait été fixée, (...)
  • La cynégéculture, aux frontières de l’élevage | décryptage

    En publiant, fin septembre, une vidéo sur le plus important élevage français de gibier, L214 a braqué son projecteur sur une filière méconnue : la cynégéculture. Des élevages qui, comme les autres, sont désormais soumis aux injonctions sur le bien-être animal. « Nous répondons à une double exigence, celle du monde de la chasse – nos clients –, et celle de l’appréciation sociétale de notre métier », acquiesce Jean-Christophe Chastang, (...)
  • PLFSS 2021 : quelques portes entrouvertes en commission

    Pas de nouvelles exonérations Covid et sécheresse La commission des affaires sociales de l’Assemblée a rejeté, dans la nuit du 13 au 14 octobre, plusieurs amendements liés à la Covid-19 et à la sécheresse. Le député Charles de Courson (groupe centriste) demandait que les agriculteurs et viticulteurs aient l’option de calculer leurs cotisations et contributions sociales, dues au titre de l’année 2021, sur les revenus de l’année 2021 et non de 2020. Ce à quoi (...)
  • Carrefour et Tesco allègent leur accord, sous la menace

    Les récents rapprochements à l’achat – Auchan/Casino/Métro/Schiever, Carrefour/Système U, Carrefour/Tesco – ne semblent pas tout à fait du goût de l’Autorité de la concurrence. Elle s’est autosaisie dès mai 2018 au fond puis en mesures conservatoires au travers de trois enquêtes toujours en cours. Cette fois, c’est au duo Carrefour et Tesco de proposer une réduction du périmètre de leur coopération sur les marques de distributeurs (MDD), (...)
  • Les OP laitières cherchent leur place au sein de la filière

    « J’espère que nous serons invités à d’autres tables et que nous obtiendrons un retour de ce qui est fait aujourd’hui », résume le 13 octobre en conclusion des premières assises de France OP Lait Denis Berranger, président de ce syndicat d’organisations de producteurs (OP) laitiers. Les OP laitières ont dix ans d’existence. Créé il y a tout juste deux ans, France OP Lait cherche encore sa place au sein de la filière (...)
 
Vendredi 16 octobre 2020

Pac : un vote à l’issue encore incertaine au Parlement européen

L’avalanche crainte par certains eurodéputés n’aura finalement pas eu lieu. Ce sont, seulement, quelque 600 amendements aux trois projets de rapports parlementaires sur les propositions de la Commission européenne pour la future Pac – plans stratégiques, OCM unique et règlement horizontal (sur la gestion et le financement) – qui seront soumis au vote du Parlement en plénière les 21, 22 et 23 octobre. Une limite de 1 050 amendements (...)

Vendredi 16 octobre 2020

Promotion agricole de l’UE : une politique efficace et pertinente, selon une étude

Les mesures mises en œuvre à l’initiative de la Commission européenne (foires et missions de haut niveau) se sont révélées très efficaces afin d’accéder aux marchés des pays tiers, souligne une étude sur l’évaluation de l’impact de la politique de promotion agricole de l’UE – marchés intérieurs et marchés des pays tiers (2016-2019) publiée le 14 octobre par la Commission européenne et réalisée par le cabinet Deloitte. Toutefois, le système de (...)

Vendredi 16 octobre 2020

Boeing : l’OMC autorise l’UE à prendre des mesures de rétorsion contre Washington

Un an après l’avoir sanctionnée pour son soutien à Airbus, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé le 13 octobre l’Union européenne à appliquer des sanctions tarifaires sur près de 4 milliards $ de produits importés des États-Unis en compensation des aides accordées par Washington à Boeing. Dans la perspective des sanctions, Bruxelles pourrait taxer à la fois fromage frais, champignons, fruits à coques, patates douces, tomates et carottes (...)

Vendredi 16 octobre 2020

UE/Royaume-Uni : « Un accord mais pas à n’importe quel prix »

« L’UE travaille à un accord, mais pas à n’importe quel prix », a souligné le 15 octobre la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, au lendemain d’un entretien avec le Premier ministre Boris Johnson. Celle-ci ajoute qu’« il reste encore beaucoup de travail à accomplir », alors que les chefs d’État et de gouvernement de l’UE doivent se réunir pour un Conseil européen les 15 et 16 octobre afin d’évoquer spécifiquement les (...)

Vendredi 16 octobre 2020
Lait : la Néerlandaise Sieta van Keimpema nouvelle présidente de l’EMB

Lait : la Néerlandaise Sieta van Keimpema nouvelle présidente de l’EMB

L’European Milk Board (EMB) a élu, à l'occasion de son assemblée générale le 8 octobre, la Néerlandaise Sieta van Keimpema en tant que nouvelle présidente, succédant ainsi au Belge Erwin Schöpges. Le Danois Kjartan Poulsen devient vice-président de l’EMB, poste qu’occupait jusqu’à présent Sieta van Keimpema. Les mandats des membres du comité exécutif Boris Gondouin (France), Pat McCormack (Irlande) et Roberto Cavaliere (Italie) ont été renouvelés, (...)

Vendredi 16 octobre 2020

Des pistes pour relancer la fleur française

Création de « fermes pilotes », réforme des relations commerciales, montée en gamme du logo « Fleurs de France »… L’interprofession Val'hor (horticulture/paysage) a reçu une série de propositions de son comité stratégique pour relancer la production française de fleurs. Dans un rapport commandé par l’interprofession horticulture/paysage (Val’hor) et présenté le 14 octobre, son comité stratégique lui propose plusieurs pistes pour (...)

Vendredi 16 octobre 2020

L’Anses restreint les usages du glyphosate

Dans le cadre du plan de sortie au glyphosate, l’Anses avait lancé fin 2018 une évaluation des alternatives au célèbre herbicide. Pour la viticulture, l’arboriculture fruitière, les grandes cultures, l’Anses a ainsi passé en revue chaque usage du produit pour voir s’il pouvait répondre aux trois conditions requises par les règles européennes : s’il existe une alternative non chimique, courante et qui ne pose pas d’inconvénients pratiques ou (...)

Vendredi 16 octobre 2020

Appel à retenir les broutards en ferme face à des prix « inacceptables »

Après plusieurs semaines de polémique sur la baisse des prix des broutards, le ministre de l’Agriculture devait réunir, le 16 octobre dans le Puy-de-Dôme, les éleveurs et les exportateurs. Une manière de siffler la fin de la partie, à en croire Emmanuel Bernard, le vice-président de la FNB (éleveurs de bovins viande, FNSEA) : « Les pouvoirs publics se posent les mêmes questions que nous. Si le ministre avait été convaincu par les explications sur la baisse (...)

Vendredi 16 octobre 2020

Betterave : Tereos annonce 24,50 €/t minimum pour 2020-2021

Tereos prévoit une « rémunération minimum » de 24,50 € la tonne de betterave pour la campagne 2020-2021, a-t-il annoncé le 9 octobre. « Les betteraves livrées et contractualisées avec Tereos seront rémunérées au minimum 24,50 €/t » (prix d’acompte, primes d’engagement, dividendes et intérêt aux parts compris), selon un communiqué. S’y ajouteront les primes et indemnités de campagne, qui ont représenté « en moyenne 1,20 €/t et par (...)

Vendredi 16 octobre 2020

Vin : le couvre-feu ferait perdre plusieurs centaines de millions d'euros à la filière

Le couvre-feu devrait occasionner une perte de chiffre d’affaires de plusieurs centaines de millions d'euros à la filière viticole, du fait de la fermeture des cafés-hôtels-restaurants (CHR) le soir. Se basant sur les estimations de pertes de chiffre d’affaires entraînées par le confinement de onze semaines, la Cnaoc (Confédération nationale des AOC viticoles) calcule une perte d’environ 400 M€ sur le segment des CHR, si le couvre-feu dure six semaines. Le (...)

Vendredi 25 septembre 2020

Vivea et Ocapiat signent une convention pour le contrôle qualité des actions de formation

Vivea et Ocapiat (les deux organismes agréés par l’État pour le financement et le développement de la formation professionnelle des actifs agricoles) ont signé récemment une convention pour la mise en œuvre coordonnée du contrôle qualité des actions de formation professionnelle, indique un communiqué commun le 21 septembre. Ils ont décidé « de mettre en cohérence les méthodologies de contrôle qualité, de définir les échantillons des organismes communs (...)

Vendredi 13 mars 2020
Le sur-taux de suicide des agriculteurs, un fait ancien et complexe Analyse

Le sur-taux de suicide des agriculteurs, un fait ancien et complexe

Le suicide en agriculture n’a jamais autant fait l’actualité. La sortie en septembre du film biographique d’Edouard Bergeon Au nom de la terre (1,7 million d’entrées) a entraîné un vrai tourbillon médiatique, qu’avait alimenté la publication des derniers chiffres de la MSA (605 assurés MSA se sont donné la mort en 2015), en juillet, et la sortie d’un livre-témoignage, Tu m’as laissée en vie, écrit par la compagne (...)

Vendredi 13 septembre 2019

« Au nom de la terre », film implacable sur le suicide en agriculture

Plusieurs films ces dernières années ont abordé le thème des difficultés dans le monde agricole. « Au nom de la terre », le film du réalisateur Edouard Bergeon qui doit sortir au cinéma le 25 septembre prochain, apparaît comme à part. Inspiré de sa propre histoire familiale, l’œuvre, sa première de fiction, retrace les étapes amenant à une issue dont on saisit vite qu’elle sera tragique. Face à un destin tracé, l’une des forces du récit est (...)

Vendredi 30 août 2019

Le Giec éclaire les liens entre changement climatique et dégradation des sols

Pas moins de 107 auteurs, 7 000 publications scientifiques analysées, 1 000 pages… Le Giec a publié, début août, un colossal rapport analysant les interactions complexes entre réchauffement climatique, dégradation des sols et sécurité alimentaire. Un « résumé pour décideurs » a également été mis au point par les auteurs. Il devrait servir de base aux prochaines négociations internationales sur le climat. Dans ces (...)

Vendredi 30 août 2019

La justice suspend l’arrêté anti-phytos du maire de Langouët

C’est une défaite au tribunal, mais une victoire médiatique et politique. Le juge des référés du tribunal administratif de Rennes a suspendu l’arrêté pris par Daniel Cueff, le maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), qui visait à empêcher les agriculteurs d’utiliser des pesticides à moins de 150 mètres d’habitation. Le retentissement médiatique suscité par cette action a toutefois largement lancé, devant le grand public, le débat sur les zones de (...)

Téléchargement