Identification Abonnement
  • Gouvernance des aides Pac du second pilier : « Il faut changer de modèle »

    La première programmation des Régions en tant qu’autorités de gestion du second pilier de la Pac s’achève théoriquement dans deux ans. Quel bilan en faites-vous ? Comment se profile la prochaine ? Il y a six mois, le chef de l’État envisageait de renationaliser tout le second pilier. Ce qui serait une catastrophe complète. Heureusement, les choses ont évolué depuis. Après l’échec de la Conférence des territoires, nous avons présenté au (...)
  • Le stylo du gouvernement tremble, FNSEA et JA se mettent en branle

    La persistance du mouvement du Gilets jaunes et la cristallisation des débats publics autour de la question du pouvoir d’achat ne rendaient pas aisée la parution de l’ordonnance actant le relèvement du seuil de revente à perte (SRP). En effet, la mesure, dont le ministère de l’Agriculture estimait qu’elle pouvait renchérir de 800 millions d’euros le prix des produits dont les marges étaient jusqu’ici trop écrasées, a un potentiel de réduction du (...)
  • Ce que signifie le prix de revient publié par l'Idèle

    Pour mille litres, 396 €, pour les exploitations laitières conventionnelles de plaine en 2016. 410 €/1 000 litres pour les exploitations de montagne (hors AOP). 539 €/1 000 litres pour les exploitations bio. Ce sont les prix de revient que vient de publier l'Institut de l'élevage, et qui vont servir de base aux travaux entamés par l'interprofession laitière (Cniel). L'Institut de l'élevage explique également comment elle a abouti à ce (...)
  • Cannabis à usage thérapeutique : une légalisation possible dès « début 2019 »

    Le cannabis thérapeutique, un moyen de réconcilier agriculture et santé ? C’est ce que mettent en avant plusieurs intervenants lors de la matinée sur les enjeux de la légalisation du cannabis thérapeutique organisée par le député LREM de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau à l’Assemblée nationale le 5 septembre. Et ce d’autant plus qu’une éventuelle légalisation est possible « dès début 2019 », a estimé ce dernier. (...)
  • « Les agriculteurs sont devenus des Français comme les autres »

    Rarement la question de l’espace et de la séparation entre villes et campagne aura été aussi présente dans le débat public. Si le mouvement des Gilets jaunes vient réactualiser cette question, le malaise couve depuis longtemps dans le monde agricole, régulièrement rappelé par les syndicats. Et si ce malaise était principalement nourri par la mise en minorité des agriculteurs dans les petites communes où ils résident le plus souvent ? C’est l’explication (...)
 
Vendredi 07 décembre 2018

Loup : pas de déclassement, décision reportée

Le Comité permanent de la Convention de Berne relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe se réunissait du 27 au 30 novembre avec notamment à l’agenda la question du loup. La Suisse a déposé une proposition d’amendement à cette convention pour modifier le statut du loup qui, demande-t-elle, devrait passer d’espèce de faune strictement protégée (Annexe II) à espèce de faune protégée (Annexe III) compte tenu de (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Bruxelles envisage des droits compensateurs de 25 % à 33 % sur le biodiesel argentin

Les services de la Commission européenne ont conclu leur enquête anti-subvention sur les importations de biodiesel argentin et proposent de leur imposer un droit compensateur définitif allant de 25 % à 33,4 % selon l’entreprise exportatrice concernée. Un niveau de droit qu’ils jugent « suffisant pour éliminer le risque de préjudice » que représentent ces « importations subventionnées » pour l’industrie de l’UE. Les « parties intéressées » ont (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Riz cambodgien et birman : Bruxelles va décider le déclenchement de la clause de sauvegarde

La Commission européenne va adopter elle-même son projet de déclenchement de la clause de sauvegarde sur le riz indica provenant du Cambodge et de la Birmanie (1). Les experts des Vingt-huit, réunis le 4 décembre au sein du comité des préférences généralisées, ne sont en effet pas parvenus à dégager une majorité pour ou contre cette proposition visant à appliquer à partir de la mi-janvier 2019 aux importations en question, qui sont actuellement effectuées (...)

Vendredi 07 décembre 2018

États-Unis/Chine : la trêve commerciale devrait profiter aux agriculteurs américains

Donald Trump est certain que la trêve commerciale qu’il a négociée avec son homologue chinois Xi Jinping le 1er décembre en marge du sommet du G20 à Buenos Aires (1) bénéficiera « très massivement et rapidement » aux agriculteurs américains. Le président américain a accepté de retarder de 90 jours le relèvement de 10 % à 25 % des taxes supplémentaires sur les importations en provenance de la Chine, tandis que ce pays se serait engagé à acheter plus (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Énergies renouvelables : la nouvelle directive adoptée

Le Conseil de l’UE a définitivement adopté le 4 décembre l’ensemble du paquet « Énergie propre » qui comprend, entre autres, la nouvelle directive sur les énergies renouvelables (1). Seule la République tchèque a voté contre tandis que la Belgique, la Hongrie et la Slovaquie se sont abstenues. La directive fixe pour objectif de porter à 32 % d’ici 2030 la part de l’énergie produite à partir de sources renouvelables au niveau de l’UE. Pour le (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Ce que signifie le prix de revient publié par l'Idèle

Pour mille litres, 396 €, pour les exploitations laitières conventionnelles de plaine en 2016. 410 €/1 000 litres pour les exploitations de montagne (hors AOP). 539 €/1 000 litres pour les exploitations bio. Ce sont les prix de revient que vient de publier l'Institut de l'élevage, et qui vont servir de base aux travaux entamés par l'interprofession laitière (Cniel). L'Institut de l'élevage explique également comment elle a (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Casino lance le premier étiquetage sur le bien-être animal

Aujourd’hui, le discours anti-viande est de plus en plus audible et entraîne des questionnements des consommateurs qui finalement connaissent peu de choses au bien-être animal. Élevages en cages, volière ou en plein air chez les poules pondeuses, temps de pâturage pour certaines filières lait de vache... Face aux scandales récurrents sur la question, la grande distribution s’organise. Dès la 10 décembre, les magasins Casino apposeront un étiquetage (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Bel reconduit son accord annuel à 350 € les 1 000 litres

L’accord assez inédit qu’avait passé l’année dernière le fromager Bel avec l’association des Producteurs Bel de l’Ouest (APBO), qui réunit les quelque 800 exploitations collectées par l’industriel, est reconduit, a annoncé le groupe lors d’une conférence de presse le 6 décembre. « Cet accord, qui concerne 100 % de notre collecte laitière [420 millions de litres de lait, ndlr] prévoit une rémunération annuelle de 350 euros pour 1 000 litres, (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Maïsadour annonce sa « fin de convalescence »

Le groupe coopératif Maïsadour a annoncé le 4 décembre la fin de sa « convalescence » et l’ouverture d’un « nouveau chapitre de développement », avec notamment la cession d’une trentaine de magasins de jardinerie Gamm vert à son master-franchiseur InVivo. L’exercice 2017-2018 (achevé fin juin) « marque la fin d’une période de convalescence et l’ouverture d’un nouveau chapitre de développement pour la coopérative », a affirmé (...)

Vendredi 07 décembre 2018

Les amidonniers expliquent l’utilité de leurs produits, « mal connus »

 « Nous avons affaire à des consommateurs qui sont de plus en plus des consommateurs-citoyens, qui ont une vraie exigence sur le contenu de leur alimentation », a expliqué Thomas Gauthier, délégué général de l’Usipa, lors de la journée L’Amidon en fête, organisée par les amidonniers. Les produits de l’amidonnerie sont de plus « mal connus car ils ne sont pas dans les placards des consommateurs », constate-t-il. Ils sont intégrés dans leur nutrition (...)

Vendredi 23 novembre 2018

Des « biais » dans l’homologation du chlorpyriphos

L’autorisation du chlorpyriphos en Europe a-t-elle été basée sur des études biaisées ? C’est en tout cas ce qu’affirment les auteurs d’une étude publiée le 16 novembre dans la revue Environmental Health, réalisée par des chercheurs de l’Université de Stockholm et d’Harvard. Selon ces travaux, les études fournies par les industriels aux agences d’homologation cumulent soucis méthodologiques et approximations. « Nous ne disons pas que (...)

Vendredi 23 novembre 2018

Les Agences de l’eau alertent sur leurs capacités financières

Lors de leur colloque national du 15 novembre au Centre des congrès de Lyon, les représentants des six agences de l’eau françaises ont profité de cet évènement, réunissant plus de 800 acteurs de l’eau, pour présenter leurs plans d’adaptation au réchauffement climatique, alors que la seconde séquence des Assises de l’eau, dédiée à cette question, vient de débuter. Les agences ont notamment mis le doigt sur le problème de la (...)

Vendredi 09 novembre 2018

Action en justice de l’UIPP contre l’interdiction des néonicotinoïdes

L’interdiction des néonicotinoïdes est-elle menacée ? C’est ce que craint l’Union nationale de l’apiculture française (Unaf), dans un communiqué du 7 novembre. L’organisation s’inquiète d’une plainte déposée par l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) devant le Conseil d’État contre le décret du 30 juillet listant les molécules concernées par l’interdiction des néonicotinoïdes en France. Pour l’UIPP, ce (...)

Vendredi 09 novembre 2018

Biogaz : trois contrats d’injection de biométhane signés

Trois contrats d’injection de biométhane dans le réseau de gaz ont été signés le 7 novembre pendant la convention d’affaires du biogaz et de la méthanisation qui s’est déroulée à La Rochelle les 6 et 7 novembre. Les porteurs de projets sont des groupements d’agriculteurs, dont le plus petit rassemble 14 producteurs et le plus gros 25, a précisé Renaud Francomme, directeur territorial régional Poitou-Charentes de GRDF (Gaz réseau distribution France). (...)

Vendredi 02 novembre 2018

Renforcer la compétitivité du biométhane : de nombreux leviers activables

Les coûts de production du biométhane peuvent encore être réduits fortement d’ici moins de 15 ans. Le cabinet a étudié dix leviers d’amélioration. À commencer par la maximisation du pouvoir méthanogène des intrants : moindre temps de stockage des lisiers et fumiers, choix des dates de récolte des cultures intermédiaires à vocation énergétique (Cive), broyage des pailles, fumiers et Cive, développement de technologies de pré-traitements enzymatiques. (...)

Téléchargement