Identification Abonnement
  • Une start-up généralise l’assurance prix à toutes les commodités

    Lait, blé, orge, colza, bœuf, porc et agneau sont autant de productions pour lesquelles la start-up Stable propose aux agriculteurs britanniques, depuis mars, une protection contre la volatilité des prix afin de leur permettre « d’investir dans leur futur avec confiance ». Le déploiement dans toute l’Europe est prévu d’ici trois à quatre mois. Et la liste des commodités pourrait s’étendre rapidement, à commencer par les œufs, le poisson, (...)
  • Abricots : querelle autour des ventes en circuit court

    Alors que les premiers abricots devraient arriver sur les étals à la fin du mois de mai, la vente de ces fruits en circuit court est-elle menacée ? C’est ce qu’estime la Confédération paysanne dans un communiqué du 14 mai accusant Interfel (l’interprofession de fruits et légumes frais) « d’attaquer les circuits courts ». En cause, le renouvellement le 14 mai par le conseil d’administration de la structure d’un (...)
  • Les programmes agricoles français décryptés | européennes 2019

    Prenons les choses dans l’ordre, en commençant par le budget de la Pac. Face au coup de rabot proposé par Bruxelles, les principes listes appellent toutes à la défense de cette enveloppe, dont la France est le premier bénéficiaire. La liste Renaissance (LREM) veut « défendre le budget agricole », la France insoumise « refuse les coupes aveugles dans la Pac », la liste des Républicains (LR) « s’oppose à la baisse (...)
  • De nouvelles têtes parmi les référents agricoles

    LREM : Pascal Canfin, Jérémy Decerle : un duo sur les sujets agricoles La liste Renaissance souhaitant faire de la transition écologique un des axes principaux de sa campagne pour les élections européennes, un duo semble destiné à porter les mesures agricoles dans le futur Parlement. D’un côté, Pascal Canfin, numéro deux de la liste. À 44 ans, l’ancien directeur de WWF France de 2015 à 2019 a également été ministre délégué au développement du (...)
  • Pac : les États membres freinent les velléités de Bruxelles

    La fin de la présidence roumaine du Conseil (le 30 juin) approchant, le commissaire européen Phil Hogan a, une nouvelle fois, tenu à appeler les ministres de l’agriculture de l’UE, réunis le 14 mai à Bruxelles, à trouver au plus vite un compromis sur la future Pac. « Je suis convaincu qu’il faut adopter une position permettant de commencer les trilogues peu après que le Parlement européen aura finalisé sa position » cet automne, a (...)
 
Vendredi 17 mai 2019

Une start-up généralise l’assurance prix à toutes les commodités

Lait, blé, orge, colza, bœuf, porc et agneau sont autant de productions pour lesquelles la start-up Stable propose aux agriculteurs britanniques, depuis mars, une protection contre la volatilité des prix afin de leur permettre « d’investir dans leur futur avec confiance ». Le déploiement dans toute l’Europe est prévu d’ici trois à quatre mois. Et la liste des commodités pourrait s’étendre rapidement, à commencer par les (...)

Vendredi 17 mai 2019

Round’up : Bayer à nouveau condamné aux États-Unis

Un jury californien a condamné Monsanto le 13 mai à payer 2 milliards de dollars de dommages-intérêts à un couple de retraités, estimant que le cancer dont ils souffrent depuis plusieurs années est lié à leur utilisation du Round’up pendant plusieurs décennies. C’est la troisième affaire dans laquelle Bayer, propriétaire de Monsanto, est condamné dans le pays. En mars et en août, deux jurys populaires californiens avaient en effet condamné (...)

Vendredi 17 mai 2019

Des marchés des matières premières moroses

Les marchés mondiaux des matières premières sont de nouveau marqués par la morosité de la demande, signe de perte de vitesse de l’économie, contrairement à ce qu’espéraient les milieux économiques l’an dernier, indique le rapport Cyclope. Cela pour cause de croissance chinoise en ralentissement et de nombreux bras de fer commerciaux, le premier étant le conflit américano-chinois, a exposé Philippe Chalmin, économiste et historien et coordonnateur de (...)

Vendredi 17 mai 2019

Le droit antidumping européen sur le bioéthanol américain abrogé

La Commission européenne a adopté le 14 mai la levée (à compter du 16 mai) du droit antidumping imposé aux importations de bioéthanol en provenance des États-Unis. Ce droit définitif était appliqué depuis 2013 à hauteur de 62,3 € par tonne nette, sur la base d’une marge de dumping évaluée à 9,5 % (1). Lors d’un vote des experts des États membres sur ce dossier, aucune majorité qualifiée pour ou contre cette proposition ne s’était dégagée. (...)

Vendredi 17 mai 2019

Le G20 agriculture insiste sur les technologies de pointe, les États-Unis surtout sur les biotechnologies

Les ministres de l’agriculture du G20, réunis les 11 et 12 mai à Niigata, au Japon, ont souligné la nécessité de développer les technologies de pointe pour assurer la durabilité du secteur agroalimentaire. Leur déclaration finale appelle à encourager l’innovation dans l’agriculture, notamment par l’utilisation et l’accès aux technologies de l’information et de communication, à l’intelligence artificielle et à la robotique. Les États-Unis ont (...)

Vendredi 17 mai 2019

La désaffection pour le lait de consommation se poursuit

Les Français continuent de consommer de moins en moins de lait liquide, témoigne Syndilait qui regroupe les fabricants de lait de consommation lors d’une conférence de presse le 14 mai. Selon un sondage CSA pour l’interprofession laitière, seuls 65 % des Français sont consommateurs de lait liquide. « C’est le chiffre qui m’alerte le plus. Ça veut dire que 35 % des Français n’en consomment pas ! », s’alarme Emmanuel Vasseneix, vice-président de (...)

Vendredi 17 mai 2019

Les Près Rient Bio (Danone) deviennent équitables

« Les 2 Vaches et Faire Bien deviennent les premières marques françaises à proposer des produits laitiers à la fois bio, Normands et équitables, en GMS et magasins spécialisés », se félicite l’entreprise Les Près Rient Bio (groupe Danone) dans un communiqué de presse du 26 mars. Avec la labellisation Fair for life, le laitier s’engage pour une juste rémunération pour l’éleveur grâce à un prix minimum d’achat du lait intégrant les coûts de (...)

Vendredi 17 mai 2019

Le titre Bayer en pleine déconfiture

Bayer, enlisé selon la presse allemande dans le « champ de mines » judiciaire qu’est Monsanto, perdait encore 2,55 % à 55 euros le 14 mai à la Bourse de Francfort, au lendemain d’une nouvelle condamnation aux États-Unis pour le Roundup. Le chimiste allemand a vu s’évanouir près de 45 % de sa capitalisation depuis le rachat de son concurrent américain en juin 2018 pour 63 milliards de dollars. Il conteste toujours sur le fond la dangerosité du (...)

Vendredi 17 mai 2019

20,8 Mt

C'est le montant de la production d’aliments composés en 2018 qui a repris après dix ans de baisse consécutive. Un rebond dû, selon le Snia, au redémarrage de la filière canards gras et au manque de fourrages provoqué par la sécheresse. (...)

Vendredi 17 mai 2019

97 %

C’est la part de l’origine France dans la consommation de lait liquide en France en 2018. Les importations de bouteilles et briques de lait conditionné, majoritairement en provenance d’Allemagne et de Belgique, ont diminué de 58 % en trois ans, se félicite Syndilait (fabricants de lait de consommation). (...)

Vendredi 10 mai 2019

Un label pour certifier des projets en faveur du climat

Le ministère de la Transition écologique a annoncé, le 23 avril, le lancement d’un nouveau label, baptisé « bas carbone », qui visera à « garantir la qualité environnementale » de projets de transition écologique développés par des « acteurs locaux ». Ce projet a été réalisé en partenariat avec l’Institut de l’économie pour le climat, un think tank spécialisé dans la transition écologique. Son but est d’attirer « de nouveaux (...)

Vendredi 03 mai 2019

L’Inra veut intégrer la biodiversité au cœur des systèmes agricoles et alimentaires

« La biodiversité, moteur des agroécosystèmes, est aussi au cœur de la production agricole ». Le lendemain de l’ouverture de la 7e session plénière de l’IPBES, qui se tient du 29 avril au 4 mai au siège de l’Unesco à Paris, l’Inra a voulu montrer que les connaissances sur la biodiversité sont non seulement utiles pour comprendre les phénomènes biologiques, éclairer l’action publique, mais aussi pour améliorer les systèmes de production agricole. (...)

Vendredi 03 mai 2019
« La biodiversité offre des marges de manœuvre considérables aux systèmes agricoles »

« La biodiversité offre des marges de manœuvre considérables aux systèmes agricoles »

Pourquoi l’équipe de chercheurs français et espagnols à laquelle vous avez collaboré s’intéresse-t-elle aux espèces de plantes rares ? Un écosystème est composé de quelques espèces dominantes, très abondantes et d’une multitude d’espèces moins abondantes dites rares. Une espèce rare en tant que tel n’a pas forcément de rôle important. C’est en revanche parce qu’un écosystème héberge une forte diversité de ces espèces rares (...)

Vendredi 03 mai 2019

La FNSEA présente son projet de paiements pour services environnementaux

La FNSEA a présenté devant la presse, le 25 avril, Epiterre, un programme d’accompagnement des agriculteurs et des « acteurs privés ou publics » souhaitant signer des contrats de paiements pour services environnementaux (PSE) en « faveur de la biodiversité ». Il prendra la forme d’un « guichet unique », s’appuyant sur le réseau territorial du syndicat, et proposera des projets de PSE « clé en main » aux intéressés. Ces paiements pour (...)

Vendredi 03 mai 2019

150 scientifiques à Paris pour un « état des lieux » de la biodiversité mondiale

150 experts internationaux issus de 50 pays se réunissent au siège de l’Unesco, à Paris, du 29 avril au 4 mai, dans le cadre de la septième session plénière de l’IPBES, une plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques également appelée le « Giec de la biodiversité ». Le but de la réunion est de réunir les connaissances accumulées ces dernières années sur le déclin des espèces animales et végétales dans le (...)

Téléchargement