Identification Abonnement
  • Emergence de l’animalisme végétarien en politique | enquête

    Pour Fabien Carrié, chercheur au CNRS, il ne faut pas comprendre l’audience grandissante des associations abolitionnistes dans les médias comme traduisant forcément un mouvement de fond au sein de la société française. Il s’agirait plutôt selon lui d’« une intensification des luttes » autour de la question animale. En fait, c’est peut-être moins dans la société qu’il faut chercher une explication à cette recrudescence que dans (...)
  • Agriculture urbaine : le Cese plaide pour un soutien, mais plus sélectif

    « Une affaire sérieuse » de nature « à conditionner une partie de l’avenir de nos villes ». Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) ne prend pas l’agriculture urbaine à la légère. Dans un avis adopté le 12 juin et intitulé L’agriculture urbaine : un outil déterminant pour des villes durables, l’institution fournit une quinzaine de préconisations pour favoriser le développement de ce mode de (...)
  • Les grandes cultures doivent être mises à contribution pour stocker le CO2, selon l'Inra

    « C’est une étude inédite », s’est félicité le président de l’Inra, Philippe Mauguin. L’institut de recherche a rendu, le 13 juin, sa contribution à l’initiative 4/1000. Ce projet, lancé lors de la COP 21, vise à améliorer le potentiel des sols mondiaux en matière de stockage de CO2 pour diminuer l’impact des émissions de gaz à effets de serre sur le réchauffement climatique. Cette contribution, commandée par (...)
  • Pac : des progrès mais pas d’accord

    Ambition nettement revue à la baisse, et agenda largement allégé par rapport à ce qui était initialement attendu pour le dernier Conseil agricole de l'UE présidé par la Roumanie. Celle-ci aurait souhaité organiser une négociation marathon sur deux voire trois jours pour arracher une « approche générale partielle » sur la future Pac, mais finalement les ministres ne se réuniront le 18 juin à Luxembourg que pour approuver un rapport de progrès des (...)
  • Bio : le monde agricole divisé sur les serres chauffées

    La possibilité d’utiliser des serres chauffées en agriculture biologique n’en finit pas de provoquer des tensions entre acteurs de ce marché en pleine croissance. Si la pratique est autorisée par la réglementation européenne et par le guide de lecture français qui encadre l’agriculture biologique en France, plusieurs acteurs du bio demandent depuis un an qu’elle soit plus strictement encadrée, pointant des dérives dans son utilisation, notamment dans la (...)
 
Vendredi 14 juin 2019

G20 : « améliorer » les règles commerciales pour l’agriculture et « réformer » l’OMC

« De nombreux membres […] saluent les efforts internationaux en cours pour améliorer les règles commerciales concernant l’agriculture. Beaucoup d’entre nous ont insisté sur les subventions agricoles et l’accès aux marchés agricoles », souligne notamment la déclaration publiée à l’issue de la réunion ministérielle du G20 sur le commerce et l’économie numérique qui s’est tenue les 8 et 9 juin à Tsukuba, au Japon. Les participants s’engagent (...)

Vendredi 14 juin 2019

UE/Canada : « le bilan du Ceta est positif », selon le président français

« Après presque deux ans de mise en œuvre », le « bilan » de l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (Ceta) est « positif », a assuré le président français Emmanuel Macron le 7 juin lors d’une conférence de presse aux côtés du premier ministre canadien Justin Trudeau, reçu à l’Élysée. « La déstabilisation économique crainte par certaines filières agricoles sensibles n’a pas eu lieu, en particulier les importations de viande (...)

Vendredi 14 juin 2019

FAO : appel à un nouvel effort pour lutter contre le travail des enfants dans l’agriculture

La FAO a plaidé le 12 juin pour que davantage d’attention et de ressources financières soient consacrées à la lutte contre le travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement alimentaires à l’échelle familiale et locale et dans l’agriculture de subsistance, qui représente le premier secteur agricole où le travail des enfants est majoritaire. Elle a lancé cet appel lors d’une conférence co-organisée à Bruxelles avec la Commission européenne et (...)

Vendredi 14 juin 2019

UE/Mercosur : derniers marchandages

« La Commission européenne salue et partage l’engagement politique du Mercosur et sa volonté de mener à bien les négociations commerciales en cours », mais « il reste encore du travail à faire au niveau technique », a commenté le 7 juin une porte-parole de l’exécutif de l’UE à la suite de déclarations des présidents argentin et brésilien Mauricio Macri et Jair Bolsonaro faisant état d’un accord « très proche » – formule également (...)

Vendredi 14 juin 2019

UE/États-Unis : Donald Trump menace encore

« Peut-être que M. Trump a voulu répondre à M. Macron lorsque celui-ci n’a pas voulu donner le mandat à la Commission européenne pour les négociations » commerciales avec Washington, a estimé le 11 juin le ministre français de l’agriculture, Didier Guillaume, au lendemain de nouvelles déclarations du président américain laissant planer la menace de taxes supplémentaires sur le vin français. Le Conseil de l’UE a formellement adopté le 15 avril à la (...)

Vendredi 14 juin 2019

Pétition de l’Unaf et la Conf' pour « mettre fin à l’opacité » de l’étiquetage du miel

Alors que les parlementaires phosphorent actuellement sur la question, plusieurs organisations d’apiculteurs et de protection de l’environnement, dont l’Unaf et la Conf', ont lancé, le 11 juin, une pétition demandant au gouvernement « d’adopter un décret garantissant la pleine information pour les miels issus de mélange ». Elles déplorent que « la réglementation n’oblige pas les négociants de miels à renseigner les consommateurs sur l’origine » de (...)

Vendredi 14 juin 2019

Les grandes cultures doivent être mises à contribution pour stocker le CO2, selon l'Inra

« C’est une étude inédite », s’est félicité le président de l’Inra, Philippe Mauguin. L’institut de recherche a rendu, le 13 juin, sa contribution à l’initiative 4/1000. Ce projet, lancé lors de la COP 21, vise à améliorer le potentiel des sols mondiaux en matière de stockage de CO2 pour diminuer l’impact des émissions de gaz à effets de serre sur le réchauffement climatique. Cette contribution, (...)

Vendredi 14 juin 2019

Greenpeace souligne le rôle de l’élevage européen dans la déforestation

Dans un rapport publié le 11 juin et largement relayé, Greenpeace dénonce l’impact de la consommation de viande des Européens sur la déforestation en Amérique latine, via l’importation de soja. « L’UE fait entrer en moyenne chaque année sur son territoire 33 millions de tonnes de soja », dont « 50 % pour la volaille », « 24 % pour les porcs » et « 16 % pour les vaches laitières », déplore l’ONG. La viande bovine est la moins (...)

Vendredi 14 juin 2019

Carte d’Or soutient la filière lait d’Agrial en reversant jusqu’à 1 % de ses ventes

La marque de glaces Carte d’Or (Unilever) et la coopérative Agrial ont annoncé le 6 juin un partenariat pour « accompagner la transformation de la filière laitière ». « Carte d’Or s’engage en reversant jusqu’à 1 % de son chiffre d’affaires » pendant trois ans. Ces fonds financeront un programme visant à valoriser la production et améliorer l’impact environnemental des exploitations, selon un communiqué. 50 % du budget 2019 seront consacrés à (...)

Vendredi 14 juin 2019

Lapins : lancement d’un nouveau mode de production au sol et en enclos

Trois acteurs majeurs de la filière cunicole, l’industriel ALPM (Lœul et Piriot) et les groupements CPLB (Cavac) et Terrena ont annoncé, dans un communiqué le 6 juin, le lancement d’un nouveau mode de production de lapins, dont la commercialisation devrait démarrer au 1er janvier 2020. Ils seront élevés au sol sur caillebotis et en enclos (et non plus en cage surélevée). Le grand changement réside dans la surface disponible par lapin (800 cm2). Les lapins (...)

Vendredi 10 mai 2019

Un label pour certifier des projets en faveur du climat

Le ministère de la Transition écologique a annoncé, le 23 avril, le lancement d’un nouveau label, baptisé « bas carbone », qui visera à « garantir la qualité environnementale » de projets de transition écologique développés par des « acteurs locaux ». Ce projet a été réalisé en partenariat avec l’Institut de l’économie pour le climat, un think tank spécialisé dans la transition écologique. Son but est d’attirer « de nouveaux (...)

Vendredi 03 mai 2019

L’Inra veut intégrer la biodiversité au cœur des systèmes agricoles et alimentaires

« La biodiversité, moteur des agroécosystèmes, est aussi au cœur de la production agricole ». Le lendemain de l’ouverture de la 7e session plénière de l’IPBES, qui se tient du 29 avril au 4 mai au siège de l’Unesco à Paris, l’Inra a voulu montrer que les connaissances sur la biodiversité sont non seulement utiles pour comprendre les phénomènes biologiques, éclairer l’action publique, mais aussi pour améliorer les systèmes de production agricole. (...)

Vendredi 03 mai 2019
« La biodiversité offre des marges de manœuvre considérables aux systèmes agricoles »

« La biodiversité offre des marges de manœuvre considérables aux systèmes agricoles »

Pourquoi l’équipe de chercheurs français et espagnols à laquelle vous avez collaboré s’intéresse-t-elle aux espèces de plantes rares ? Un écosystème est composé de quelques espèces dominantes, très abondantes et d’une multitude d’espèces moins abondantes dites rares. Une espèce rare en tant que tel n’a pas forcément de rôle important. C’est en revanche parce qu’un écosystème héberge une forte diversité de ces espèces rares (...)

Vendredi 03 mai 2019

La FNSEA présente son projet de paiements pour services environnementaux

La FNSEA a présenté devant la presse, le 25 avril, Epiterre, un programme d’accompagnement des agriculteurs et des « acteurs privés ou publics » souhaitant signer des contrats de paiements pour services environnementaux (PSE) en « faveur de la biodiversité ». Il prendra la forme d’un « guichet unique », s’appuyant sur le réseau territorial du syndicat, et proposera des projets de PSE « clé en main » aux intéressés. Ces paiements pour (...)

Vendredi 03 mai 2019

150 scientifiques à Paris pour un « état des lieux » de la biodiversité mondiale

150 experts internationaux issus de 50 pays se réunissent au siège de l’Unesco, à Paris, du 29 avril au 4 mai, dans le cadre de la septième session plénière de l’IPBES, une plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques également appelée le « Giec de la biodiversité ». Le but de la réunion est de réunir les connaissances accumulées ces dernières années sur le déclin des espèces animales et végétales dans le (...)

Téléchargement