Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 05 juillet 2019

Accord UE-Mercosur : des concessions équivalant à la production de sept sucreries (interprofession)


L’UE a mis « l’équivalent de sept sucreries dans la balance » pour conclure l’accord du 28 juin avec le Mercosur, selon l’AIBS (interprofession de la betterave et du sucre). Les concessions sur le sucre et l’éthanol représentent « l’équivalent de 1,5 Mt de sucre, soit la production de 7 sucreries européennes », a indiqué l’association dans un communiqué le 2 juillet. « Alors que le secteur betterave-sucre-éthanol européen traverse une crise sans précédent et que la fermeture de plusieurs sucreries est annoncée, la filière déplore d’être une nouvelle fois sacrifiée. » Pour l’AIBS, les concessions sur le sucre bio et l’éthanol vont « fragiliser ces débouchés en développement, alors qu’ils constituent des facteurs de résilience face à la crise ». L’interprofession pointe des standards sanitaires et environnementaux « nettement inférieurs » à ceux de l’UE. Au Brésil, 74 % des phytos utilisés sont interdits en Europe, la culture de la canne à sucre OGM est autorisée, et le glyphosate sert à accélérer la maturation des récoltes, d’après le communiqué. L’AIBS appelle à s’opposer à la ratification de l’accord et demande au gouvernement « une communication d’envergure auprès du grand public » sur les différences de production entre la France et les pays tiers.

Jean-Christophe DETAILLE



Téléchargement