Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 09 novembre 2018

Biogaz : trois contrats d’injection de biométhane signés


Trois contrats d’injection de biométhane dans le réseau de gaz ont été signés le 7 novembre pendant la convention d’affaires du biogaz et de la méthanisation qui s’est déroulée à La Rochelle les 6 et 7 novembre. Les porteurs de projets sont des groupements d’agriculteurs, dont le plus petit rassemble 14 producteurs et le plus gros 25, a précisé Renaud Francomme, directeur territorial régional Poitou-Charentes de GRDF (Gaz réseau distribution France). Le plus petit mettra en œuvre 21 000 tonnes de matières premières diverses (effluents d’élevages, résidus de céréales), celui de dimension moyenne 36 000 tonnes et le plus gros 39 000 tonnes. L’utilisation du biométhane en bioGNV (gaz naturel véhicule issu de la biomasse) a le vent en poupe, parce qu’elle valorise mieux le biométhane que la co-génération, qui consiste à brûler le biogaz et à en extraire de l’électricité et de la chaleur. Dix agriculteurs vendéens, près de Cholet, ont poussé la logique de la filière du biométhane jusqu’au consommateur final, en ayant ouvert une station de distribution de bioGNV à côté de l’installation de biogaz alimentée par les déjections animales de leurs fermes. Cette 6e convention d’affaires du biogaz et de la méthanisation a été organisée, comme tous les ans, par l’association Biogaz Vallée, basée à Troyes, qui rassemble des agriculteurs, des équipementiers, des bureaux d’étude, des distributeurs de gaz, des juristes.

Marc NICOLLE



Téléchargement