Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 07 juin 2019

Canada/Chine : après le colza, le porc


Après avoir bloqué les importations des deux principaux producteurs canadiens de colza (canola), arguant y avoir trouvé des « nuisibles », la Chine a récemment « augmenté ses inspections » des cargaisons de porc en provenance du Canada par crainte de pathogènes présents dans la viande, a annoncé le 4 juin la ministre canadienne de l’agriculture, Marie-Claude Bibeau, alors que les deux pays traversent une crise diplomatique sans précédent (1). Pékin attribue ces inspections approfondies à l’épidémie de peste porcine africaine sévissant en Chine, mais la ministre assure que ce virus n’a « jamais été trouvé au Canada ».

Début mai, le Canada avait annoncé des mesures pour soutenir financièrement les agriculteurs touchés par cette crise avec la Chine, qui représente 40 % de ses débouchés pour le colza (2).

(1) Voir n° 3686 du 01/04/19 et n° 3683 du 11/03/19

(2) Voir n° 3690-3691 du 06/05/19

(FXS)



Téléchargement