Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 26 juin 2020

Covid-19 : une usine ferme, l’Allemagne privée de 10 % de capacité d’abattage de porcs


L’abattoir Tönnies Fleisch de Rheda-Wiedenbrück (nord-ouest de l’Allemagne) a dû fermer le 17 juin après la découverte de nombreux cas de nouveau coronavirus parmi les employés. Au 16 juin, sur les 1 106 salariés testés, 730 étaient positifs, d’après la presse germanique. Les autorités ont mis en place des mesures de quarantaine concernant environ 7 000 personnes : les employés infectés par le Covid-19, ceux qui ont été en contact avec eux et les salariés non encore testés. L’abattoir – le plus grand d'Europe – concentre près de 10 % de la capacité nationale d’abattage de porcs, ce qui laisse présager d’importantes conséquences sur le marché outre-Rhin. « Le groupe Tönnies abat environ 60 000 porcs par jour, dont près de la moitié à Rheda. En Allemagne, Tönnies représente plus de 20 % de la capacité d’abattage », affirme l’Ifip (institut français du porc).

Yannick GROULT



Téléchargement