Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 05 avril 2019

Dans les Pyrénées, l’aire de répartition de l’ours s’étend


Quarante ours bruns ont été recensés en 2018 dans le massif des Pyrénées, affirme dans un communiqué du 1er avril le ministère de la Transition écologique. Ces chiffres prennent en compte « les deux femelles relâchées dans le Béarn » en octobre dernier, ainsi que trois individus n’ayant « pas été repérés en 2017 ».

La « population totale » ursine présente sur le massif Pyrénéen (France, Espagne, Andorre) s’élève à 46 individus. Trois ours ont disparu en 2018, dont l’ours Pyros, qui a longtemps été le seul mâle reproducteur présent dans ces massifs. Depuis 2006, le taux d’accroissement annuel des effectifs d’ours est « estimé à 10,7 % ».

L’espace sur lequel vivent ces animaux est en constante augmentation : l’aire de répartition de l’espèce dans les Pyrénées est de 7 400 km2, « soit 1 400 km2 de plus qu’en 2017 », ajoute le ministère. La zone s’étend « des Pyrénées Orientales et à l’Aude, jusqu’à la Navarre ». Un accroissement lié à de « grands déplacements exploratoires des deux femelles » lâchées en octobre dernier.

Le ministère « réaffirme » toutefois « sa volonté de construire » une nouvelle feuille de route « en lien étroit avec les professionnels de l’élevage » pour concilier « les activités de pastoralisme avec la présence de l’ours ». Les discussions entre éleveurs et État devraient se poursuivre jusqu’au 7 avril prochain, avant la publication du rapport annuel de l’ONCFS à la mi-avril.

Depuis 2006, le taux d’accroissement annuel des effectifs est « estimé à 10,7 % »

FC



Téléchargement