Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 06 septembre 2019

Des éleveurs manifestent à Bayonne pour dénoncer une attaque d’ours


Plusieurs dizaines d’éleveurs ont manifesté le 2 septembre devant la sous-préfecture de Bayonne, à l’appel d’ELB (affilié à la Confédération paysanne) et de la FDSEA des Pyrénées-Atlantiques, ont constaté des médias locaux. Les agriculteurs pointent la responsabilité de l’ours dans un dérochement survenu quelques jours auparavant sur l’estive de Lys, à Cauterets (Hautes-Pyrénées). Le troupeau touché, comptant un millier de brebis, appartient à deux jeunes éleveurs. D’après eux, 15 brebis sont mortes, 36 ont été euthanasiées et environ 300 ont disparu. La préfecture a mis à disposition un hélicoptère pour tenter de les localiser. Les éleveurs présents à la manifestation attribuent cette attaque à l’une des deux ourses slovènes introduites en octobre 2018. « La présence de l’ours à Cauterets est avérée par les relevés de la Dreal Occitanie », indique France Bleu, mais sa responsabilité dans le dérochement n’est pas établie.

Yannick GROULT