Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 06 septembre 2019

Fraudes sur la promotion des produits agricoles et « faux agriculteurs »


Dans un rapport publié le 3 septembre, l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) constate une augmentation au cours des dernières années d’actes frauduleux concernant la promotion des produits agricoles de l’Union européenne. Tentant de contourner les règles européennes, les fraudeurs créent des sociétés fictives pour notamment servir d’intermédiaire dans le cadre d’appel d’offres ou encore pour prétendre à délivrer des prestations de services ou aider à gonfler les factures. In fine, les fonds détournés sont ensuite blanchis via un compte bancaire, généralement situé dans des pays tiers. L’Office européen de lutte antifraude s’est penché également sur de nombreux cas de fraudes mettant en cause des candidats inéligibles à recevoir des subventions européennes pour l’agriculture en Italie. L’OLAF en coopération avec les autorités de répression italiennes n’a pas seulement mis au jour un important système frauduleux de « faux agriculteurs » mais aussi des liens possibles avec des réseaux mafieux. Aujourd’hui, le système s’étant répandu en dehors de l’Italie, l’institution et les autorités compétentes des États membres mènent également des enquêtes approfondies pour démanteler l’ensemble du système.

(RM)