Identification Abonnement

Vendredi 26 juin 2020

Inquiétudes sur les 500 tonnes de viande caprine stockée

« À ce jour, les trois entreprises du secteur (Lœul et Piriot, Ribot et Palmid’Or) supportent environ 500 tonnes de surstock ; le désengorgement de la filière caprine devient donc aujourd’hui une priorité », prévient Interbev caprins (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargement