Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 15 juin 2018

Lait et boissons végétales : le Cniel alerte sur les risques de confusion


Les résultats d’une étude réalisée par Audirep à l’initiative de l’interprofession laitière montrent que « l’offre végétale installe la confusion dans l’esprit des consommateurs », affirme le Cniel dans un communiqué de presse du 12 juin. En effet, selon cette étude, six Français sur dix pensent que les boissons végétales peuvent remplacer le lait en termes de nutrition. De même, un Français sur deux pense que les boissons végétales apportent les mêmes nutriments que le lait, et un sur trois pense que les boissons et desserts végétaux contiennent du lait de vache. De plus, l’interprofession s’inquiète qu’« un Français sur cinq déclare que les boissons végétales sont adaptées aux bébés » et rappelle qu’elles « ne sont absolument pas adaptées aux besoins des bébés et peuvent avoir des conséquences très graves » en référence à un avis de l’Anses. Enfin, le Cniel rappelle que, suite à une décision de la Cour de Justice de l’Union européenne, les dénominations lait, fromage, yaourt, crème et beurre sont exclusivement réservées aux produits d’origine animale, à l’exclusion du lait de coco et du lait d’amande.

Un Français sur trois pense que les boissons et desserts végétaux contiennent du lait de vache

Alizeé JUANCHICH