Identification Abonnement

Vendredi 26 juin 2020

Le jambon cuit, avant tout français, forcément européen

Les Français aiment (trop) le jambon. Plus exactement le jambon cuit : avec 185 000 tonnes en 2019, ce produit phare concentre 23 % des ventes de charcuterie. Face à cette sur-consommation de jambon, des importations – à hauteur de 20 % – sont structurellement nécessaires pour couvrir les besoins. Mais, (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.