Identification Abonnement

Vendredi 26 juin 2020

Les abattages de porcs ont chuté de 15 % en mai

Du fait des absences de salariés et des perturbations de marché liées au confinement, les abattages de porcs ont connu, en France, une baisse de l’ordre de 15 % durant le mois de mai (par rapport à mai 2019), engendrant « d’importants (...)
L’accès à cet article est réservé aux abonnés.

Téléchargement