Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 31 janvier 2020

Élu à la tête de l’APCA, Sébastien Windsor quitte celles de l’Acta et de Terres Inovia


Sébastien Windsor a été élu président de l’APCA (chambres d’agriculture), à l’unanimité, lors d’une session élective le 29 janvier. Une instance convoquée à la suite du décès accidentel de l’ancien président Claude Cochonneau, le 22 décembre, après un accident sur son exploitation. Auparavant vice-président de l’APCA, M. Windsor est président de la chambre régionale d’agriculture de Normandie. Âgé de 49 ans, il est à la tête d’une exploitation de polyculture et d’un atelier d’engraissement porcin. Il a annoncé quitter ses mandats de président de l’Acta (instituts techniques) et de Terres Inovia (institut technique des oléoprotéagineux). Sébastien Windsor reste président de l’école d’ingénieurs UniLaSalle et administrateur du groupe Avril, jugeant utile de « garder un pied dans le monde économique ». Sébastien Windsor a placé son mandat sous le signe de la continuité, en poursuivant notamment le plan stratégique à horizon 2025 présenté le 26 septembre. Les autres membres du bureau de l’APCA restent les mêmes, mais quelques postes changent. Christine Valentin (Lozère) devient première vice-présidente, tandis que François Beaupère (Maine-et-Loire) devient deuxième vice-président. Christophe Hilairet (Île-de-France) conserve son poste de secrétaire général.

Yannick GROULT



Téléchargement