Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 14 février 2020

Nutrition animale : volumes en baisse en Bretagne en 2019


7,39 millions de tonnes (Mt), c’est le volume d’aliments du bétail produit l’an passé en Bretagne, première région de fabrication en France, selon des statistiques de Nutrinoé (syndicat régional des fabricants). Sorti de 43 usines exploitées par 14 entreprises, ce volume a reculé de 1,18 % pour la première fois depuis trois ans. Mis à part l’aliment porc, première fabrication de la région (3,46 Mt), qui gagne 0,55 % grâce à la bonne orientation du marché, c’est toute l’activité qui est en baisse. Le poulet standard (France et export) abandonne 0,64 % à 925 000 tonnes ; la dinde poursuit sa chute à 526 000 tonnes (- 6,78 %) face à la concurrence du poulet lourd et des importations venues du nord de l’Europe ; le canard plonge de 18,44 % à 100 000 tonnes, proportionnellement au retour sur le marché du canard du Sud-Ouest, dont les élevages ont été chahutés ces dernières années par une épizootie de grippe aviaire. En ponte, la transformation en cours du mode d’élevage pénalise la filière qui perd 1,82 % à 1,06 Mt. L’aliment lapin plonge de 38 % à 15 940 tonnes. Si l’aliment bovin perd 0,73 % à 1,13 Mt, Nutrinoé considère l’année comme correcte.

Mathieu ROBERT



Téléchargement