Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 24 novembre 2017

Selon Françoise Weber, de l’Anses, les nouvelles données sur le sulfoxaflor ne changent rien


Au tribunal administratif de Nice, le 23 novembre, Françoise Weber, directrice générale adjointe de l’Anses, a évoqué le contenu des nouvelles données complémentaires sur le sulfoxaflor que les ministères de l’Agriculture et de la Transition écologique lui ont demandé d’étudier en octobre dernier. "Nous avons fait une première lecture et il n’y a aucun élément d’alerte qui nous amènerait à retirer l’autorisation de mise sur le marché, sans pour autant conclure", a-t-elle indiqué. Françoise Weber était venue défendre en personne les autorisations de mise sur le marché des deux insecticides à base de sulfoxaflor - transform et Closer - qu’elle a signées de sa main en septembre. Elle répondait à une plainte de l’association Génération futures qui demande l’interdiction des deux insecticides considérant qu’il s’agit de néonicotinoïdes.

Nicole OUVRARD