Identification Abonnement

Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Vendredi 04 octobre 2019

Viande bovine : la Corée rouvre peu à peu son marché aux importations de l’UE


La Corée du sud a levé ses restrictions à l’importation de viande bovine en provenance du Danemark et des Pays-Bas, s’est félicitée le 27 septembre la Commission européenne. Ces mesures étaient appliquées depuis 2001 suite à l’épidémie d’encéphalite spongiforme bovine (ESB).« Après cette confirmation de l’accès des opérateurs danois et néerlandais au marché sud-coréen, j’espère que les opérateurs d’autres États membres de l’UE recevront rapidement l’autorisation d’exporter vers ce marché important et lucratif », a souligné le commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan.

La Commission européenne souhaite en effet garantir l’accès au marché coréen pour les autres États membres de l’UE qui attendent encore l’autorisation d’exporter leur viande, et leurs produits à base de viande bovine. Lors d’une réunion organisée le 4 septembre 2019 sur les questions sanitaires et phytosanitaires, « les autorités coréennes ont assuré que les demandes en attente de la part d’États membres de l’UE (autres que le Danemark et les Pays-Bas) seraient traitées en temps utile », précise Bruxelles dans un communiqué.

L’UE et la Corée du sud ont signé en 2010 un accord de libre-échange qui a contribué, selon la Commission, à accroître de 10 % par an le commerce bilatéral de produits agroalimentaires. Grâce à la levée des restrictions sanitaires sur la viande bovine danoise et néerlandaise, les producteurs de ces pays vont désormais pouvoir bénéficier des réductions tarifaires prévues par l’accord.

(AG)



Téléchargement