Aide alimentaire

La Commission européenne a proposé le 18 juillet de mettre en place « un instrument financier de réaction rapide à l’envol des prix des denrées alimentaires dans les pays en développement ». Ce fonds, qui couvrirait 2008 et 2009, serait alimenté par la partie non utilisée du budget agricole de l’Union européenne. Il représenterait un milliard d’euros. Mariann Fischer Boel, commissaire européenne à l’agriculture, avait évoqué cette idée le 3 juillet lors du colloque « Qui va nourrir le monde ? » organisé par la France à Bruxelles.