Belgique : un scandale sanitaire dans un abattoir rejaillit sur l’agence de contrôle de la chaîne alimentaire

16.03.2018 - 08:00
-
FXS
-
Le scandale provoqué par les pratiques frauduleuses et dangereuses d’un abattoir belge, important fournisseur de viande du pays dont les agréments ont été tardivement retirés début mars malgré une alerte datant de 2016, rejaillit aussi sur l’agence fédérale de contrôle de la chaîne alimentaire que le ministre de l’agriculture envisage de réformer.

Des réformes auront lieu au sein de l’Agence fédérale de sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) afin de mettre fin à certains « déficits » en matière de contrôle et de transmission de l’information, a annoncé le 12 mars le ministre belge de l’agriculture, Denis Ducarme, lors d’un débat parlementaire consacré au scandale Veviba, du nom d’une filiale du groupe Verbist, leader du marché pour la transformation de la viande, qui a perdu au début du mois ses agréments pour un atelier de découpe et un surgélateur industriel situés à Bastogne (province de Luxembourg) où ont é

Mots-clés