Bruxelles envisage une Pac réformée avec moins de moyens financiers

La réforme de la Pac est très présente dans le nouveau document de réflexion de la Commission européenne sur « l’avenir des finances de l’UE ». Compte tenu du Brexit et de la montée en puissance d’autres politiques, son budget va inévitablement souffrir, ce qui, selon Bruxelles, pourrait amener à revisiter les paiements directs. En tout cas à mieux cibler l’ensemble des soutiens aux agriculteurs.

Le budget européen enregistrera après 2020 un trou de quelque 20 milliards € par an par rapport à son niveau actuel (environ 160 Mrd €) du fait du Brexit (au moins 10 Mrd €) et de la nécessité de faire face à de nouvelles missions (contrôle aux frontières extérieures, gestion des flux migratoires, défense).