Dépenses agricoles

Bruxelles réduit ses prévisions pour 2007

La Commission européenne a arrêté une lettre rectificative à son avant-projet de budget communautaire pour 1997 qui, actualisant les besoins estimés dans le secteur agricole, réduit de 1,95 % – de 43,684 à 42,832 milliards d’euros – les prévisions de dépenses pour le soutien des marchés et les aides directes . Une mise à jour qui ne peut que conforter la position du Conseil des ministres de l’UE. En première lecture, celui-ci avait diminué de façon linéaire de 525 millions d’euros le montant initial avancé par Bruxelles.

L’économie de 852 millions d’euros prévue par la Commission pour le secteur agricole par rapport à son avant-projet de budget 2007 résulte principalement d’une réduction de 782 millions d’euros des besoins estimés pour les aides directes, tandis que les besoins pour les interventions sur les marchés sont diminués de 71 millions d’euros.