Dépenses agricoles

Bruxelles va récupérer 410 millions d’euros en pénalités

En raison de procédures inadéquates de contrôle ou du non-respect des règles communautaires en matière de dépenses agricoles, la Commission européenne va récupérer 410,3 millions d’euros auprès de neuf Etats membres. Des pénalités qui concernent principalement l’Italie, la Grèce et la Grande-Bretagne et, pour des montants beaucoup plus modestes, la France, l’Allemagne, l’Espagne, les Pays-Bas, la Pologne et la Suède.

L’Italie se voit réclamer par la Commission le remboursement de 174,7 millions d’euros pour avoir insuffisamment contrôlé les paiements aux cultures arables (aide à la surface). Les autres corrections applicables à l’Italie concernent le secteur de la transformation des agrumes (15,35 millions ), l’insuffisance des contrôles des quotas laitiers (13,68 millions) et des manquements sur le contrôle des restitutions à l’exportation.