Bruxelles veut muscler la politique commerciale de l’UE

«Une Europe compétitive dans une économie mondialisée » : sous ce titre, la Commission de Bruxelles a proposé le 4 octobre aux Vingt-cinq une approche pour ouvrir de nouveaux marchés étrangers aux entreprises européennes et favoriser une concurrence loyale, étant entendu que l’UE doit être elle-même ouverte, si elle veut que les autres le soient.