Ceta : les exportateurs de porc canadiens dans les starting-blocks

20.10.2017 - 08:00
-
MR
-
Le Canada devrait profiter du Ceta pour exporter de la viande porcine fraîche ou congelée à destination des industriels de la charcuterie-salaisonnerie française.

D’ici 2023, l’application de l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (Ceta) permettra aux Canadiens d’exporter outre-Atlantique jusqu’à 85 000 tonnes de viande porcine (équivalent carcasse, soit 65 000 tonnes de produits) sans payer de droit de douane, contre 5 000 tonnes aujourd’hui. Cela correspondrait à 7 % de leurs exportations actuelles, et 0,5 % de la consommation européenne.

Mots-clés