Comitologie : le Parlement européen s’empare du dossier

Dans son projet d’avis pour la commission parlementaire de l’Agriculture présenté le 18 février, sur la proposition de la Commission européenne visant à renforcer la transparence de la procédure de « comitologie », l’eurodéputé Bronis Ropė (Lituanie, Verts) remet en cause certains éléments du projet de Bruxelles (1). Contrairement à ce qui est proposé par la Commission, il estime que les abstentions devaient être prises en compte afin que « les décisions importantes ne soient pas laissées aux seuls soins d’un petit nombre d’États membres ».