Crise des œufs au fipronil : un an de prison ferme pour un entrepreneur belge

Un chef d’entreprise belge a été condamné le 4 juin par le tribunal d’Anvers à trois ans de prison, dont deux avec sursis, dans le scandale sanitaire de 2017 des œufs contaminés au Fipronil (1). Une procédure enclenchée parallèlement aux Pays-Bas a débouché en avril sur deux condamnations identiques à un an de prison ferme pour deux entrepreneurs.