Politique européenne

Dacian Ciolos favorable aux interprofessions et aux OP

Dacian Ciolos, commissaire européen à l’agriculture, a évoqué les propositions qu’il entend faire à la Commission européenne au sujet du secteur de l’agriculture biologique mais également du secteur laitier et de la politique de la qualité, à l’occasion de sa venue pour l’inauguration de la foire régionale biologique Biozone à Mur de Bretagne (Côte d’Armor) le 11 septembre. Il s’est montré favorable aux organisations de producteurs et à la reconnaissance des interprofessions. Pour ce qui est des produits sous signe de qualité, il n’est pas opposé à une régulation des volumes.
Venu en Bretagne à l’invitation des organisateurs – avec lesquels il a des liens d’amitié – pour inaugurer la 25e foire Biozone, Dacian Ciolos a marqué son soutien à l’agriculture biologique. Il l’a décrite comme une agriculture « économiquement viable », qui « préserve l’environnement » et « soutient l’emploi en milieu rural ». Il a évoqué « des mesures explicites et implicites qui vont donner la possibilité aux Etats membres de soutenir l’agriculture biologique ».