Déforestation : des critères de durabilité envisagés pour les importations de matières premières agricoles

14.06.2019 - 08:00
-
(AG)
-
La Commission européenne envisage, dans un projet de communication qui pourrait être publié au mois de juillet, d’introduire des mécanismes de certification sur les produits agricoles de base importés (comme la viande, le soja ou le bois) afin de limiter leur impact sur la déforestation et la dégradation des forêts. Un dispositif qui vient d’être mis en place pour les importations d’huile de palme destinées à la production de biodiesel.

Comme cela a été mis en place dans le cadre de la révision de la directive européenne sur les énergies renouvelables pour limiter le recours à l’huile de palme – à la demande du Parlement européen –, la Commission européenne envisage d’étendre à l’ensemble des matières premières agricoles importées le dispositif de critères de durabilité afin de lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts.