Des chercheurs dénoncent les failles des analyses de cycle de vie

20.03.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-

Dans une analyse publiée dans la revue Nature le 16 mars, trois chercheurs européens estiment que les analyses de cycle de vie (ACV) « favorisent les systèmes agricoles intensifs en intrants et donnent une fausse image des systèmes agroécologiques ». Des erreurs qu’ils attribuent à l’absence de prise en compte « d’enjeux importants comme l’érosion des sols, les pertes de biodiversité, les effets des pesticides et le bien-être animal ».