DPU : les « Scopeurs » s’opposent à tout prélèvement pour alimenter la réserve

L’AGPB, l’AGPM et la Fop ont demandé au ministre de l’Agriculture, à travers un communiqué en date du 4 juillet, de « renoncer à toute taxation des transferts de droits à paiement unique accompagnant des cessions de terres ». Les associations spécialisées soulignent que les producteurs de céréales et d’oléoprotéagineux vont déjà être soumis à une modulation et éventuellement à des ponctions au titre de la discipline financière. De plus, les DPU sont indispensables pour compléter les prix bas de leurs produits, en raison de la concurrence internationale.