Engrais : les agriculteurs européens moins touchés qu'ils ne le craignaient

18.10.2019 - 08:00
-
(AG)
-

Les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca) regrettent, dans un communiqué du 10 octobre, la décision de la Commission européenne d’imposer un droit antidumping définitif sur les importations de mélanges d’urée et de nitrate d’ammonium en solution originaires de Russie (entre 20 % et 31,9 %), Trinité-et-Tobago (à 16,2 %) et États-Unis (à 23,9 %) (1). Une décision qui, selon elles, va entraîner une hausse des coûts de production pour les agriculteurs européens.