Exportations européennes : le secteur agricole soumis au plus grand nombre de cas de restrictions en 2019

26.06.2020 - 08:00
-
(RM)
-
Dans son rapport annuel sur les obstacles au commerce et à l’investissement publié le 18 juin, la Commission européenne indique que les secteurs de l’agriculture et de la pêche enregistrent le plus grand nombre de nouveaux obstacles en 2019, ce qui représente 5 Mrds € d’échanges commerciaux. Les raisons de santé animale sont les plus fréquentes. Par ailleurs, en 2019 l’UE a levé 26 obstacles pour les secteurs de l’agriculture et de la pêche, soit 14,1 Mrds € de flux commerciaux.

En 2019, le plus grand nombre de nouveaux obstacles au commerce et à l’investissement a été enregistré dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche (16), soit 5 Mrds € d’échanges commerciaux qui ont été affectés, indique la Commission européenne dans son rapport annuel sur les obstacles au commerce et à l’investissement publié le 18 juin. Les mesures sanitaires et phytosanitaires représentent à elles seules un tiers de tous les nouveaux obstacles. Les raisons de santé animale sont les plus fréquentes (5 obstacles).