Cadre financier 2014/2020

Finances européennes revues à la baisse

La présidence chypriote de l’Union en est convaincue : les Vingt-sept ne pourront pas s’entendre sur le niveau global du cadre financier de l’UE proposé par la Commission européenne pour 2014-2020. Selon elle, il faut négocier sur la base d’une révision à la baisse, y compris pour les crédits destinés aux deux piliers de la Pac (paiements directs et mesures de marché, développement rural).
Dans une note présentée lors d’une réunion informelle des ministres et secrétaires d’État des Vingt-sept chargés des affaires européennes, le 30 août à Nicosie, la présidence chypriote de l’UE rappelle qu’il lui revient de poursuivre les travaux sur le cadre financier 2014-2020 de l’UE, afin de « fournir une base et des orientations pour la phase finale des négociations », comme l’ont demandé les chefs d’État et de gouvernement. Ceux-ci doivent consacrer à ce dossier un sommet extraordinaire fin novembre à Bruxelles.