Fruits et légumes : l’Italie demande l’aide de l’UE pour lutter contre la punaise diabolique

18.10.2019 - 08:00
-
(AG)
-

L’Italie a demandé à la Commission européenne le 14 octobre d’activer des mesures d’urgence prévues par le règlement sur l’OCM unique afin de « sauvegarder le rôle clé que jouent les organisations de producteurs de fruits et légumes » confrontés à la menace de la punaise diabolique. Ce ravageur originaire d’Asie découvert pour la première fois en Europe en 2007, et désormais largement implanté dans l’UE, a déjà coûté plus de 500 millions € aux agriculteurs italiens, selon leur secrétaire d’État l’Agriculture, Giuseppe L’Abbate.