OMC

La France veut des négociations « sur des bases saines »

Nicolas Sarkozy veut que les négociations au sein de l’OMC « repartent sur des bases saines et des objectifs clarifiés ». Le président français a aussi estimé qu’ « il faut mettre en place de véritables outils de gouvernance » au niveau international pour remédier à l’instabilité des prix, lors de son intervention sur l’agriculture, le 19 février.

«Je m’opposerai fermement à tout accord à l’OMC qui sera contraire aux intérêts de notre pays », a réaffirmé le chef de l’Etat français. « L’Europe ne peut renoncer à défendre son agriculture de production, et doit protéger la qualité sanitaire et environnementale de son alimentation », a-t-il dit.