La viande déclare la guerre à la “Fake viande” dans le Missouri

08.06.2018 - 08:00
-
Par notre correspondante aux États-Unis, Mahaut Launay
-
Le Missouri est près d’interdire aux substituts de viandes de s’appeler “viande”. Les éleveurs locaux se réjouissent, mais la guerre des labels pourrait vite devenir nationale.

Pour la plus grande satisfaction des éleveurs locaux, le Missouri n’est plus qu’à une signature de promulguer une loi qui interdirait dès la fin août, dans cet État du Midwest, d’appeler “viande” un produit qui n’est pas issu d’un animal d’élevage. Sont visées, sans être citées, les alternatives végétales (steak de soja, saucisses véganes…) mais aussi - et bien qu’aucun produit ne soit encore sur le marché - les “viandes” de synthèse issues de cellules animales cultivées in vitro. Des “Fake meat” (fausse viande), résument leurs détracteurs.