L’Ania a pour objectif de retrouver la place de premier exportateur

13.02.2012 - 19:40
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-
Malgré les bonnes performances du secteur agroalimentaire en 2011, l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) a réagi le 8 février en rappelant la fragilisation du secteur, et souhaite que le secteur agroalimentaire français retrouve sa place de premier exportateur. « Malgré ces bonnes performances dues en grande partie aux vins et spiritueux et dans une moindre mesure aux produits laitiers, l’excédent commercial agroalimentaire se fragilise et la France ne cesse de perdre des parts de marchés au niveau mondial mais aussi au niveau européen.