Le Chili planche sur son Code de l’eau, en pleine sécheresse historique

13.03.2020 - 08:00
-
Par notre correspondant en Amérique latine, Marc-Henry André
-
La Commission de l’agriculture du Sénat chilien a approuvé le 30 janvier une réforme du Code de l’eau, qui limiterait dans le temps le droit de propriété de quotas d’irrigation. Un débat qui s’est accéléré avec la crise sociale qui secoue le Chili depuis des mois, sans compter la sécheresse qui frappe le pays depuis dix ans.

La Commission de l’agriculture du Sénat du Chili a approuvé, le 30 janvier, le projet de réforme du Code de l’eau. Une réforme déjà votée par la Chambre des députés le 22 novembre 2016. Après l’examen de sa conformité vis-à-de la Constitution, le texte sera éventuellement voté par l’Hémicycle du Sénat et promulguée.