Union européenne

Le Conseil agricole devra assouplir sa position sur la réforme de la Pac

29.04.2013 - 19:03
-
(AG)
-
Le Conseil va devoir réviser son mandat de négociation sur la réforme de la Pac afin de donner des marges de manœuvre supplémentaires à la présidence irlandaise pour discuter avec la Commission et le Parlement européen lors des trilogues. Sur le mécanisme de convergence interne des paiements directs, un certain nombre de délégations ont clairement fait savoir, lors de la réunion des ministres de l’Agriculture des Vingt-sept le 22 avril à Luxembourg, qu’elles ne souhaitaient pas aller au-delà de la position adoptée par le Conseil en mars. Sur d’autres sujets sensibles de la réforme comme les quotas de sucre, les aides couplées et le verdissement, le Conseil devrait également être appelé à mettre de l’eau dans son vin.
«L’approche du Conseil constitue un point de départ pour la négociation finale sur la réforme de la Pac et non pas un point d’arrivée. Comme les autres institutions, le Conseil devra évoluer sur plusieurs sujets », a tenu à souligner le commissaire européen à l’agriculture, Dacian Ciolos, lors du Conseil agricole du 22 avril.