Le Sénat souhaite un véritable contrat entre l’État et la Sopexa

La commission des Finances du Sénat souhaite un véritable contrat entre l’État et la Société pour l’expansion des ventes des produits agricoles et alimentaires (l’agence pour la promotion alimentaire française). Ce contrat « devra être pluri-annuel afin que la société puisse continuer à mener les missions d’intérêt général qui lui sont confiées ». Ce point est « d’autant plus important que nos principaux concurrents ont augmenté de manière significative les aides publiques à la promotion des produits agro-alimentaires », indique la commission des Finances du Sénat.