Législation : la médiatrice européenne demande au Conseil de l’UE d’être plus transparent

16.02.2018 - 08:00
-
François-Xavier SIMON
-

Après enquête, la médiatrice européenne, Emily O’Reilly, a conclu le 13 février qu’il revient au Conseil de l’UE de rendre plus transparentes les négociations entre les États membres sur la législation de l’Union. L’opacité de ces travaux constitue, selon elle, un cas de « mauvaise administration » et soulève le risque de « s’aliéner les citoyens et d’alimenter un sentiment négatif ».