OMC

Les Américains freinent les négociations sur les soutiens agricoles internes

« Très peu de progrès » ont été réalisés dans les pourparlers agricoles de l’OMC sur les soutiens internes, en particulier parce que les Etats-Unis ne sont pas encore en mesure de concrétiser leurs promesses dans un nouveau Farm Bill, a déploré le 24 mai Peter Mandelson lors d’une intervention devant la commission de l’agriculture du Parlement européen. Les rumeurs sur un éventuel changement de président du comité des négociations agricoles à Genève « ne sont pas le genre de signal dont nous avons besoin en ce moment », a également regretté le commissaire au commerce.

Pour les soutiens internes, si la réforme de la Pac aide l’UE à se conformer aux principes qui ressortent de l’accord cadre sur la relance des négociations du cycle de Doha conclu en juillet 2004 à Genève, les Américains restent « sur la défensive » sur la définition de la nouvelle « boîte bleue », les baisses globales des soutiens et la clause de minimis, a estimé M. Mandelson.

Pour les subventions à l’exportation, la question ouverte la plus importante est, selon lui, l’aide alimentaire et les disciplines qui devraient s’y appliquer.