Coopération

Les coopératives invitées à participer davantage au développement international

26.11.2012 - 11:42
-
(HP)
-
La participation au développement agricole dans les pays du sud n’est pas qu’une « bonne action », loin de là. Ce type d’initiative « d’altruisme intéressé » selon les termes de Jacques Attali, peut être très largement bénéfique au fonctionnement de la coop. À l’occasion d’une rencontre organisée par Coop de France et l’Afdi (Agriculteurs français développement international) le 22 novembre, le président de Coop de France, Philippe Mangin, a incité les coopératives à s’engager davantage dans l’action pour le développement agricole au sein des pays du Sud.
Laurent Jubert, ex-DG de Champagne Céréales, maintenant consultant, est catégorique : l’engagement des entreprises dans le développement agricole international est un formidable moyen de motivation des salariés et des organisations en général. Par exemple, pour attirer des recrues. Et de citer Danone dont 75% des lettres de candidatures font référence à sa branche développement, Danone Communities. Et de citer encore Bonduelle qui, naguère, abandonna le sponsoring voile pour un engagement dans le développement à Madagascar.