Les distributeurs britanniques s'alarment du hard Brexit

01.02.2019 - 08:00
-
Jean-Christophe DETAILLE
-

Avec environ un tiers de la nourriture qui vient du continent, les rayons des magasins britanniques seront moins bien garnis en cas de Brexit sans accord, ont prévenu le 28 janvier plusieurs grandes chaînes. Traditionnellement en mars, mois qui verra le Royaume-Uni sortir de l'UE, le pays importe 90 % de ses laitues, 80 % de ses tomates et 70 % de ses fruits hors agrumes.

Mots-clés