Prix des matières premières agricoles

Les eurodéputés pressent la Commission d’intervenir

Les députés européens devaient adopter, le 25 octobre, une résolution visant à faire pression sur la Commission de Bruxelles pour qu’elle prenne des mesures en faveur des consommateurs et des agriculteurs affectés par la hausse des cours des matières premières agricoles. Ils demandent notamment des avances de paiements pour les éleveurs et une enquête sur les pratiques de la grande distribution.

Pour Joseph Daul, président du principal groupe parlementaire de l’Assemblée européenne (PPE), la hausse de 10 % des aliments pour animaux a un impact inquiétant sur les revenus des éleveurs de porc et de volaille. Il appelle la Commission à vérifier que les principaux distributeurs ne fixent pas des prix prohibitifs grâce à leur position dominante sur le marché.