Réforme de la Pac

Les mesures de crise soulèvent quelques réserves chez les Etats membres de l’UE

23.07.2012 - 10:25
-
(FXS)
-
Les ministres de l’agriculture de l’UE ont, pour la plupart, bien accueilli le dispositif proposé par la Commission européenne dans le cadre de la réforme de la Pac pour réagir en cas de crise (1). Certains d’entre eux ont toutefois manifesté quelques réserves, soulignant que ces dispositions devaient être utilisées de façon très limitée.
Les mesures exceptionnelles actualisées débattues lors du Conseil agricole de l’UE, le 16 juillet, seront, selon les propositions formulées par la Commission européenne dans le cadre de l’OCM unique, déclenchées pour « prévenir les perturbations du marché », pour faire face aux maladies animales et à « la perte de confiance des consommateurs en raison de l’existence de risques pour la santé publique, animale ou végétale » et pour « résoudre des problèmes spécifiques ».
Ces dispositions seraient financées par une réserve de crise dotée de 3,9 milliards d’euro