Focus

Les terres agricoles, au cœur des tensions politiques et sociales ivoiriennes

18.03.2013 - 17:43
-
(CR)
-
La Côte d’Ivoire, premier exportateur mondial de cacao, évolue depuis plusieurs années sur fond de conflits sociaux musclés liés à la gestion du foncier. Deux ans après la crise post-électorale, les tensions persistent.
Début 2013, une réunion entre la multinationale française Louis Dreyfus Commodities (LDC) et le gouvernement ivoirien s’est conclue avec la signature d’un accord de partenariat pour l’exploitation de 115 000 hectares de rizières dans le nord du pays. L’arrivée d’investisseurs étrangers en Côte d’Ivoire est plus récente que dans d’autres régions du monde, mais elle s’accélère.