Stocks excédentaires

L’Europe centrale se rebiffe

Soutenus par la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie « envisagent de déposer un recours auprès de la Cour de justice européenne » contre la décision de la Commission de Bruxelles leur infligeant une pénalité pour la constitution de stocks agricoles excédentaires et « de préparer d’autres actions en commun », ont annoncé dans un communiqué les ministres de l’agriculture des quatre Etats membres d’Europe centrale réunis le 29 mai à Palarikovo (ouest de la Slovaquie) au sein du « groupe de Visegrad ».

Début avril dernier, la Commission a infligé des pénalités d’un montant total de 41,1 millions d’euros à neuf Etats membres (dix pays entrés en 2004 moins la Hongrie) pour avoir constitué des stocks excédentaires, privés et publics, de différents produits agricoles avant leur adhésion à l’UE. Ces amendes sont de 12,288 millions d’euros pour la République tchèque, de 12,451 millions pour la Pologne et de 4,614 millions pour la Slovaquie Voir n° 3099 du 09/04/07.