Union européenne

L'évolution des marchés et le sucre à l'ordre du jour du Conseil agricole

Pour leur première réunion de l'année et sous présidence lettone, les ministres de l'agriculture de l'UE débattront de l'évolution des marchés, y compris l'impact de l'embargo russe. L'avenir du secteur du sucre est également à l'ordre du jour, à la demande de l'Italie.

LE ministre letton de l'agriculture, Janis Duklavs, présidera sa première session du Conseil de l'UE le 26 janvier, et présentera à cette occasion son programme pour le semestre (1). Les Vingt-huit, qui aborderont aussi le dossier de la pêche, débattront de l'évolution des marchés agricoles, y compris l'impact de l'embargo décrété le 6 août dernier par la Russie sur les produits agroalimentaires de l'Union (ainsi que des États-Unis, du Canada, de l'Australie et de la Norvège) (2).